CALOGERO – « Pomme C »

Posted on 21 octobre 2010

0


* Cf. sur le sujet: « LA POMME D’AMOUR… »

** Paroles sublimes, à « double sens »,tels que je les aime: à écouter et à réécouter…

Ceci & l’image? En plein « 3 dimensions » – au moins -!

En une phrase: le réel est devenu virtuel, et le virtuel… réel! Démonstration:

« 1er point », tout d’abord: justement, selon où on met les points, la signification diffère du tout au tout! Ex: avant ou après le mot « Pomme ».

Ensuite: « J’ai son visage … et l’envie d’elle [ou: « J’ai son visage… Elle en vit, d’elle! » ?!?! Interprétation personnelle…] », « … Ma déesse(!) – est-ce elle? – [ADSL…], n’est pas vraiment vraie« , Dois-je sauver ou abandonner « Pomme »? « C’est un homme et une femme, et tout un programme… Un ciel artificiel« , « …Mais l’Amour n’est pas virtuel… », « … le vice e(s?)t le virtuel… », « … »Pomme » qui m’allume et qui me quitte… », etc…

A remarquer, visuellement? Les deux mains (« si vous le voulez-bien »? Même pas sûr…), qui se rejoignent, sans JAMAIS se toucher, avec entre elles… la vitre d’un écran. Cela ne vous fait penser à rien? Mais si, bien sûr: à un(e) prisonnier(e) recevant une visite. Mais qui est (ou sont?) le (« et/ou » la) prisonnièr(e)(s)? Rien que ça: sublime…

Un élément ayant son importance? Le clavier dont les touches fonctionnent toutes seules -comme un orgue de Barbarie-, comme si c’était « quelqu’un d’autre »
qui le faisait fonctionner ( + mot « clavier » revenant réglièrement dans le texte de la chanson).

Sans oublier le dilemme final * …

Bref: j’en ai rarement vu autant, … « au km« !!!

Un clic – pardon: un clip!-, fait de manière PRO, de toute évidence, un plaisir « de créativité« ,
y compris – mais pas seulement -, visuelle.

« Un peu d’amour à sauver, mais l’amour n’est pas virtuel… » **

Conclusion: « Dois-je sauver, ou dois-je abandonner? »

Autrement dit: transformer  le « réel « (le vécu du moment, en fait, parfaitement VIRTUEL = « la peste »…), « en virtuel » (potentiel, qui serait -sans ces NTIC…-, déjà depuis longtemps « dans les oubliettes », car ce virtuel-là n’aurait jamais existé), et donc… simplement:
VIVRE!

Ce virtuel (non-synonyme  du très classique: POTENTIEL) = direction:
« inversement des rôles » & « pertes de repères »!

Autrement dit: « terrain parfaitement stérile »…

« Fortiche », non? « Chapeau bas » aux réalisateurs: « du Grand Art »

C’est en tout cas comme ça que j’analyse leur travail.

* Réponse visuelle: cf. à l’écran « STATUS: AWAY« …

** En grec, il y a « une bonne douzaine » de mots pour signifier l’amour, comme quoi
on peut en avoir une vision fort subtile!

Publicités
Tagué: , ,