La nouvelle Mercédès…

Posted on 23 septembre 2010

0


Remarqué sur le site « SPIEGEL International », l’article « New Mercedes Has Tesla Technology Under the Hood » (« La nouvelle Mercédès utilise « sous le capot » la technologie Tesla. »). »

Cf. le petit graphique en haut à gauche, qui, comme d’habitude sur le site, porte déjà bien à réflexion(s), tant il est parlant…

Je ne prendrais pas le temps de traduire l’article, mais les informations données sur le sujet – évolution des technologies – ne devrait que vous intéresser.

A l’interrogation: « A Great Sports Car? »,  je répondrais: « Oui… et non! » (bref, une réponse de Normand!).

A mon avis – sans aucun élément à ma disposition, sur le sujet -, ce sera… une Smart (groupe Mercédès)! Et ce sera effectivement très « Sport(s)« , de rouler là-dedans, « in your(cenar) car! ». « Great!… ». « C’est d’un Smart… »

Pur effet d’annonce, de nature marketing, de parler de Mercédès, pour mettre en valeur l’arrivée d’une nouvelle Smart.

Le plus amusant? Si la « nouvelle diva » rencontre un franc succès (attention: il ya… « franc », et « Franc »: et, actuellement, du côté du « Franc », la majuscule me fait penser au coq, qui est le seul animal qui, comme vous le savez, chante victoire les deux pieds dans la M…), c’est la Smart qui « valorisera » Mercédès (au double-sens du terme, d’ailleurs).

En tout cas: excellent buzzzzzzz…, s’il en est! Grandiose, « isn’t it? ». La preuve? C’est que moi-même, j’en parle, alors que les voitures & moi… Ils ont fait… franchement très fort!

Cela ne reste que mon humble analyse, vue vraiment de très, très loin – conséquence de la lecture d’un seul article -.

L’intuition, bizarrement, « ça me connaît »: il y aurait-là… « comme de l’uranus »! Mais bon, je ne vais tout de même pas « vous racconter ma vie ». Peut-être me trompè-je? Rendez-vous sur le sujet à d’ici quelques mois (ou même, semaines?…).

Allez, nous dirons: Noël… « sous le sapin » (cela vaut bien: « Femme au volant, mort au tournant! ». Nullissime, n’est-ce pas? Enfin bon, si vous rigolez, c’est que ça a au moins sa raison d’être…)

NOTA: entendu récemment à la radio – France Culture -, par une discussion entre « économistes » (ou là là…), la « demonstration que, si on a l’impression qu’une voiture fait « du 70 km à l’heure« , dans la réalité, elle ne marche qu’à la « vitesse de l’homme », soit 6km à l’heure. Et pourquoi donc? Si on tient compte de l’ensemble des heures de travail ayant été utilisées (de la conception à la fabrication, sans oublier la vente), pour la fabrication de votre véhicule, et étant utilisées (réparations, etc.) au court de son existence, on aboutit à ce résultat. D’une manière ou d’une autre, le raisonnement laisse songeur! je ne soupçonnais en tout cas pas… l’ampleur de la « dose de souffrance »  (travail = « tripalium », en latin – Autrement dit… souffrance) qu’il y avait « derrière » ma voiture… Enfin bon, encore (!) un calcul à la Deschiens: une véritable maladie, vous dis-je: on ne s’en lasse pas!…

De plus, à ma connaissance, concernant l’hydrogène, BMW et Honda sont « sur le coup ». Et leurs projets sont bien avancés – tests réels sur les routes japonaises, par exemple -. Etape pré-industrielle? Et à propos d’hy(hihihi!)drogène, cliquer (quelle force!) ici

Publicités