Le coût d’une expulsion = 190.000 euros

Posted on 18 septembre 2010

6


Entendu à l’instant -18/09, 08:15- sur France Culture, le coût d’une expulsion serait de 190.000 euros (source non-citée).

Mon petit calcul « fromager » du matin, « à la Deschiens » (cf. le billet: « Les Deschiens, l’euro, l’Europe et les mathématiques fromagères »):

9.000 x 190.000 = 1,71 milliard d’euros (= coût de la « rigolade »)

Doit-on en déduire pour autant que l’activité d’expulsion est un « sport » de pays aux finances publiques prospères (et au capital pepère…)?

Ce qui serait intéressant, ce serait le détail de ladite somme, j’entend par là, en proportion de la « valeur ajoutée » créée (!…): public/privé, et à qui.

N’oublions pas que -tout au moins en France -pour les autres pays = appel à information!-, la masse salariale des fonctionnaires est incluse, tout comme d’ailleurs la TIPP (la taxe sur les produits pétroliers = 80% du prix à la pompe ), dans le PIB.

Ces 2 exemples signifient, sur le plan économique, l’absurdité d’un élément considéré et/ou présenté par bien des gens, comme intangible, « le PIB », puisque à… « extension variable ». Dans le temps et dans l’espace. Et donc, même pas forcément pour d’autres raisons: part salaires/reste (60% pour les salaires en France, 70% par exemple en Angleterre: chiffres datant depuis un moment, à éventuellement actualiser…), etc…

Un 3éme exemple? A un niveau international, l’essence est de l’ordre de deux fois moins taxée aux Etats-Unis qu’en France.

On peut éventuellement en déduire -de ces 3 exemples, mais il y a bien d’autres éléments allant en ce sens- que comparer des PIB et leurs évolutions relatives (de plusieurs pays dits « comparables »), c’est comme comparer « des carottes et des… navets ».

Revenons-en « à nos moutons »! Un élément trouvé sur la carte présentée dans l’article du 17/09 de « SPIEGEL ONLINE International », intitulé: « Sarkozy’s Battle Roma Camps Are The Exception in Germany », c’est le nombre estimé de Roms vivant en France -source: Berlin Institut for Population and Development-: 310.000 (sur un total de 9 millions dans la Communauté européenne).

Rappelons que, selon Wikipedia, la plupart des Roms vivant en France ont la nationalité française.

Un nouveau calcul à la Deschiens, pour ceux qui aiment les chiffres, et… « pour la route »? 9.000 comparés à 310.000 donne 2,90%.

Attention, danger! Le « calcul fromager » -qui porte si bien son nom – est hautement contagieux!

Celui-ci, « pour le fun » (fun…étiquement, en allemand = vent sec d’Europe centrale)!

1,71 milliards d’euros / 64 millions de français (dont environ 300.000 -?- Roms) = …. bbbbzzzz: bingo!

26,71 € par Français

Conclusion? Il y a « valeur ajoutée » et « valeur ajoutée ».

Publicités
Tagué: , ,
Posted in: Droit, Politique, social